Diététicienne ou nutritionniste ?

Qu’est-ce qu’une diététicienne ?

Une diététicienne est une professionnelle du domaine paramédical.

Elle peut exercer sous ce titre à condition d’avoir obtenu un BTS diététique ou un DUT génie biologique option diététique. Ce diplôme doit être enregistré auprès de la Direction départementale des Affaires sanitaires et sociales (DDASS) qui lui attribue un numéro ADELI.

Grâce à cette formation, la diététicienne est en mesure d’apporter des conseils nutritionnels adaptés aux personnes de tous âges, bien-portantes ou en situation pathologique particulière, dans le but de préserver ou rétablir leur santé. J’ai obtenu un BTS en diététique et suis par conséquent formée à la nutrition, la physiologie (fonctionnement du corps) et à la physiopathologie (dysfonctionnements du corps) pour adapter le conseil alimentaire à toutes les situations de la vie. Je suis également formée à l’hygiène et à la sécurité alimentaire et collabore avec des collectivités afin de contrôler l’hygiène et la qualité des repas servis aux convives.

Enrichir mes compétences avec une approche psychothérapeutique m’a semblé indispensable au bon exercice de ma profession. Ma formation la plus importante est celle de Thérapeute de l’Enfant intérieur.

Photo non contractuelle 😉 Sur mon bureau à moi vous trouverez un joli bocal d’amandes et graines de sarrasin toastées accompagnées d’énormes pépites de chocolat ! Enfin en hiver, parce qu’en été je préfère effectivement les fruits… Mais nous aurons l’occasion de discuter du pourquoi…

Quelle différence avec un(e) nutritionniste ?

Parmi les nutritionnistes, on peut rencontrer :

  • des médecins nutritionnistes qui après leur cursus en médecine ont suivi des études dans ce domaine. Ces nutritionnistes sont bien sûr des professionnels de santé et sont autorisés à prescrire des traitements.
  • d’autres personnes ayant suivi des études universitaires (master…) dans le domaine de la nutrition. Ils ne font pas partie du corps médical ou paramédical.
  • d’autres personnes enfin sans formation particulière, qui emploient ce titre en toute légalité puisqu’il n’est pas règlementé. Assurez-vous du sérieux et de la fiabilité de la personne que vous consultez pour éviter les conseils nutritionnels périlleux.

« Ne laissez pas les apprentis-sorciers jouer avec votre santé ! »

L’AFDN (Association Française des Diététiciens Nutritionnistes) a édité une brochure pour sensibiliser le public aux risques pour la santé liés à certaines recommandations alimentaires proposées par des personnes non formées à la physiopathologie notamment. La consulter : ici.

*Bien que l’AFDN le recommande aux diététicien(ne)s, j’ai choisi de ne pas accoler « nutritionniste » à mon titre pour me contenter des termes portés par mon diplôme, et par souci de légèreté dans mes écrits.

Voir aussi :