Consultation diététique

Pour vous accompagner dans votre parcours poids – santé – sérénité alimentaire, mon approche bienveillante allie nutrition et saine gestion des émotions.

Les 4 clés
pour retrouver la sérénité alimentaire

Corps

1. Approche nutritionnelle

Parce que les aliments que nous ingérons ont un impact sur la chimie de notre corps et de notre mental, savoir s’observer et adapter quoi manger pour rétablir notre équilibre sont des compétences indispensables.

Ma formation de diététicienne me permet également de vous accompagner dans le retour à l’équilibre en cas de perturbations métaboliques (diabète, cholestérol, hyperuricémie, troubles digestifs, hypertension…), d’adapter votre alimentation en cas de régime particulier (sans gluten, végétarien…), d’augmenter votre vitalité et vos performances (étudiants, sportifs…).

Tête

2. Approche comportementale

Comprendre ce qui conditionne notre comportement alimentaire (ce qui nous pousse à manger dans notre environnement, l’éducation reçue, les croyances sur l’alimentation…) et réapprendre à écouter ses sensations alimentaires pour satisfaire ses vrais besoins ; se libérer des restrictions culpabilisantes et retrouver un authentique plaisir à manger. Les outils : des expériences alimentaires en pleine conscience pour prendre conscience des signaux du corps et manger selon ses vrais besoins.

Coeur

3. Gestion des émotions

Parce qu’elles sont souvent à l’origine de compulsions alimentaires ou de TCA (Troubles du Comportement Alimentaires tels que anorexie, boulimie, hyperphagie compulsive…), comprendre les messages de nos émotions, les accueillir et les gérer efficacement sont aussi des compétences à développer. Parmi mes outils : ACT (Thérapie d’Acceptation et d’Engagement) et Thérapie de l’Enfant intérieur

LOGO bleu clair

4. Cuisine saine et réjouissante

Savoir créer exactement ce que nos papilles réclament permet d’atteindre plus facilement le plaisir, le rassasiement et l’équilibre.

Riche de plus de 10 années de recherches et de pratique de la cuisine et de la pâtisserie, tant traditionnelle qu’alternative, je partage avec vous, en gourmande incontestée !, mes astuces pour une cuisine simple, saine, vite prête et hautement réjouissante !

Découvrez les ateliers cuisine des Mangeurs libres :

Pourquoi consulter ?

Que vous soyez en santé ou traversiez un déséquilibre, que votre problématique vous concerne seul ou soit partagée par les membres de votre foyer, faites-vous accompagner pour comprendre les dysfonctionnements et apprendre à y remédier.

Adultes - Poids d'équilibre

Manger sainement, retrouver l’équilibre et la sérénité, mincir sans régime, arrêter le yoyo

 

 

Femme enceinte Bébé

Bien s’alimenter pendant la grossesse et après, alimentation du nourrisson

Chirurgie bariatrique

Une approche non restrictive de la diététique pour que le parcours en chirurgie bariatrique se déroule dans les meilleures conditions…

 

 

Intolérances alimentaires

Intolérance aux œufs, au lait, au gluten… Adapter l’alimentation pour retrouver la santé et le plaisir de manger et cuisiner

 

Anorexie Boulimie

Sortir des Troubles du Comportement Alimentaire

STOP tabac

Arrêter de fumer sans prendre de poids.

 

Sportifs

Une alimentation nutritionnellement adaptée à l’effort, sans diète aberrante…

 

Etudiants

Stop à la malbouffe ! Manger simple, sain et économique

 

"Green attitude"

Manger bio, local, alternatif, de saison… Je veux une transition en douceur

 

 

Alimentation santé

Diabète, cholestérol, hypertension, troubles du transit intestinal…

 

Enfants

Savoir accompagner nos enfants dans la prise de bonnes habitudes alimentaires

 

Adolescents

Être bien dans sa peau, accompagner et vivre sereinement les changements naturels du corps

Manger autrement

Végétarisme, veganisme, régime paléo, diète cétogène… Pour moi ? Comment ?

 

Questions fréquentes :

Les outils que je propose sont simples, pragmatiques, et s’inscrivent dans une approche profondément bienveillante de l’Humain. Voici les questions les plus fréquemment posées :

La majeure partie du temps NON. Il n’y a pas de « cadre alimentaire » suffisamment souple pour s’adapter à toutes les situations de notre vie, la plupart sont sources de frustration (qui dit frustration dit, tôt ou tard, compensation…). Par ailleurs, les données dont nous disposons sur l’équilibre alimentaire correspondent à « un individu moyen », or vous n’êtes pas un « individu moyen » ! C’est en apprenant à vous connaître que vous accéderez à la régulation la plus fine.

Mon objectif en tant que thérapeute est de vous aider à retrouver votre autonomie, c’est à dire la capacité à prendre sainement soin de vous par vous-même. L’expérience partagée par un grand nombre de patients est que suivre un plan alimentaire peut être infantilisant et entraver la prise de conscience de nos ressources innées. Mais dans certains cas il peut être un levier… Ni bon ni mauvais en soi, c’est l’usage qui en est fait qui détermine sa pertinence. A ce titre il peut faire partie des outils choisis en concertation avec la personne, et toujours employé pour l’observation et la rencontre avec soi…

Nous vérifions ensemble les effets qu’ont pu induire les cadres alimentaires que vous avez déjà expérimentés : sensation de faim impérieuse ? perte du plaisir ? frustration ? obsession de la nourriture ? effet yoyo ?… Si les régimes ont eu ces impacts sur vous, un nouveau plan alimentaire risque grandement de produire les mêmes effets. D’où cette approche différente, pour vous aider à cesser de lutter CONTRE votre corps, et apprendre à travailler AVEC lui.

Nous avons souvent été conditionnés pour nous fier à des règles extérieures, émises par une « autorité scientifique » dont nous croyons qu’elle « sait mieux que nous ce qui est bon pour nous ». Ici il va s’agir de reprendre confiance et contact avec VOS propres compétences de régulation, car vous savez faire : la régulation alimentaire est innée, inscrite en nous, mais parfois supplantée par les injonctions reçues (« finis ton assiette ! », « il faut manger 5 fruits et légumes par jour »…).

Pour retrouver un cadre alimentaire sain en toute autonomie, l’approche comportementale de la diététique vous aide à repérer quel mangeur vous êtes en fonction des circonstances (mangeur émotionnel en quête de réconfort ? ou bien un mangeur en « restriction cognitive », perdu parmi les dogmes diététiques ? ou bien encore en « mode automatique« , qui mangez par habitude mais déconnecté de vos ressentis ?…), et à mobiliser vos ressources pour transformer votre comportement selon vos aspirations. Bref, vous aide à redevenir un Mangeur libre, autonome et plus serein.

On arrive à retrouver son poids d’équilibre, celui qui est génétiquement déterminé (comme notre taille !), parce que notre cerveau adapte nos sensations alimentaires (faim, satiété…) en fonction de ce poids qu’il est voué à nous faire conserver.

*Notez que le poids est au carrefour d’une multitude de facteurs d’influence (alimentation, émotions, phénomènes hormonaux, équilibre physique, rétention d’eau…) et qu’il n’est pas raisonnable d’imaginer un chiffre absolument stable sur la balance. Certaines variations sont normales, d’autres sont le signe d’un déséquilibre à mettre en lumière.

C’est un poids que vous pouvez avoir rencontré à l’âge adulte, hors période de régime ou de prise de poids, à un moment où vous « mangiez de tout sans prendre un gramme » (vous étiez un Mangeur libre et vous réguliez sans y penser !). Sachez seulement qu’on ne le choisit pas : c’est un programme codé dans nos gènes, reflet de notre patrimoine familial et sous l’influence de notre histoire de vie…

CELA DÉPEND : c’est vous qui décidez en fonction de ce que vous souhaitez travailler. Le chiffre sur la balance peut être source de chamboulements (« j’ai perdu 300g, la vie est belle ! » / « j’ai pris 300g, je suis nulle !! »), l’accompagnement comporte quoi qu’il arrive une prise de recul grâce à une meilleure connaissance de la composition corporelle et de ses dynamiques naturelles, et des outils de gestion des émotions pour ne pas se laisser submerger par l’impact de simples caractères sur une balance…

La thérapie de l’Enfant Intérieur est une thérapie brève qui permet de dénouer des émotions enfouies et de modifier les croyances (« je ne suis pas capable », « je ne vaux rien », « c’est ma faute »…) afin d’e permettre l’adoption de nouveaux comportements alimentaires. C’est une approche pragmatique et profondément bienveillante => en savoir plus…

CELA DÉPEND de vos besoins, de vos envies, de vos possibilités (disponibilités, finances….). C’est vous qui décidez, comme vous décidez de consulter un ostéopathe ou un médecin : en fonction de vos besoins.

Exemples de situations :

  • « Je souhaite atteindre un objectif poids »: selon les facteurs en jeu dans vos déséquilibres alimentaires, le nombre de séances peut être variable. Si le « mode automatique » domine vos dérèglements, deux à trois séances réparties sur deux mois peuvent suffire à vous aider à comprendre les signaux de votre corps et balayer les quelques croyances qui pouvaient vous influencer. Si la restriction cognitive et une alimentation réconfort sont en jeu (aliments doudou / tabous), le nombre de séances peut être plus important pour trouver confiance, répondre aux besoins du corps et retrouver une sérénité.
  • « Je souhaite travailler à mon développement personnel via l’exploration de mon comportement alimentaire » : l’accompagnement que je propose a des retentissements sur de nombreux plans (confiance en soi, réalisation personnelle…), rencontrer le Mangeur que nous sommes c’est nous rencontrer profondément en nous appuyant sur des expériences concrètes et répétées quotidiennement, un terrain d’observation privilégié ! Souvent dans cet accompagnement les deux premières rencontres sont rapprochées (intervalle d’une semaine à 15 jours), puis peuvent adopter une fréquence de 3 semaines à 1 mois.
  • Trouble du comportement alimentaire (anorexie, boulimie, hyperphagie compulsive…) : selon les retentissements du trouble dans votre vie et l’accompagnement psychologique que vous recevez en parallèle, la fréquence des consultations peut varier d’une fois par semaine ou tous les 15 jours à une fois par mois, jusqu’au retour au poids santé et à un comportement alimentaire sain, sécure et plus serein.

La date du prochain rendez-vous peut-être déterminée en fin de séance. Vous pouvez également choisir de vous laisser sentir selon vos besoins le moment de revenir consulter. Enfin, vous pouvez opter pour des rendez-vous pré-programmés sur une période donnée, avec objectifs personnels à évaluer en fin de parcours.

Être un Mangeur libre, c’est :

  Expérimenter : « je sens donc je sais», retrouvez confiance en vos compétences d’auto-régulation en jonglant avec les signaux de votre corps.

  Surfer avec les émotions : cessez de lutter contre vous-même, développez les compétences pour accueillir, comprendre et utiliser vos émotions, alliées précieuses dans votre quête d’équilibre.

  « Bons-sens » alimentaires : affranchissez-vous des croyances et idées-reçues, sortez de la restriction, goûtez à l’autonomie dans vos choix alimentaires, au plus proche de vos besoins uniques.

Pour vous accompagner au quotidien, j’ai écrit le livre Nourrir mon Enfant intérieur :

« Je sais très bien ce qu’il faut faire pour bien manger, pourquoi je n’y arrive pas ? ». Grignotages, flemme de cuisiner, repas expédiés, kilos émotionnels… Si notre Enfant intérieur était derrière tout cela ?

Portons un regard éclairé et profondément bienveillant sur nos comportements alimentaires. Retrouvons nos ressources innées pour restaurer un équilibre alimentaire sain et serein, redevenons des Mangeurs libres !

« Connais-toi toi-même. » Socrate