Conclusion : pourquoi grossit-on ?

 

 

Si notre alimentation a une incidence certaine sur le fonctionnement de notre organisme, elle n’est pas toujours la source primaire de nos variations de poids : notre comportement alimentaire peut être influencé par notre tête, nos émotions, notre état de fatigue…

On peut également prendre du poids parce que quelque chose ne fonctionne pas de manière optimale dans notre corps, en lien avec des carences, les suites d’un choc ou d’une opération…

Notre alimentation peut aussi être « équilibrée » depuis longtemps sans que nous parvenions à retrouver notre poids d’équilibre, que nous soyons en manque de certains nutriments essentiels ou que le poids fasse sens dans un contexte de vie difficile…

Notre poids est la résultante d’une multitude de facteurs sur lesquels nous avons du pouvoir (notre comportement alimentaire, le choix de nos aliments…) ou pas (notre poids d’équilibre génétiquement déterminé). Démêler la pelote de ce qui dans notre vie joue sur notre poids permet de reprendre les rennes là où c’est possible et de travailler au rythme de notre corps et avec bienveillance pour nous-même : nous avons toutes les clés en nous pour nous réguler, tendons l’oreille pour capter les signaux.

 

Page précédente – Une alimentation carencée