Catégories
Recettes Recettes salées

Chowder réconfortant au saumon et fruits de mer

D’origine irlandaise (mais notre littoral atlantique a sa chaudrée !), cette soupe de poisson et fruits de mer se caractérise par un bouillon velouté ultra gourmand, souvent épaissi de farine, crème ou pomme de terre. Testez cette version délicieuse et digeste aux petits flocons d’avoine, si pratique avec un mélange de saumon et fruits de mer surgelés ! Une recette composée pour Pleiniors Mag

Catégories
Recettes Recettes salées

Velouté de chou-fleur à la cacahuète

Avez-vous déjà pensé à utiliser la purée de cacahuète en cuisine salée ? C’est une merveille en association avec la volaille ou les légumes ! Testez ce velouté de chou-fleur super gourmand, et faites le pari que tout le monde aimera les légumes ! Une recette composée pour Pleiniors Mag

Catégories
Recettes Recettes sucrées

Fondant chocolat, ricotta, citron et noisettes

C’est en collaborant à la création de recettes pour La Maison du Beaufort que j’ai découvert les différents produits de la filière, dont cette extraordinaire ricotte brute. Dense au point d’être charnue, la gourmandise de sa texture est soulignée par une saveur lactée délicate. Un régal !

Librement inspiré d’une recette de la gourmande et créative Edda (Un Déjeuner de soleil), j’ai eu follement envie de réaliser un fondant au chocolat, où la ricotte exprime tout son moelleux et sa douceur lactée. L’automne est propice aux noisettes, que j’aime associer au citron pour une touche peps ! La poudre de noisette m’a fait défaut, citron et coco se marient également très bien, voilà pour l’improvisation !

Il me faut :

  • Ricotte brute (très égouttée) 350 g (à défaut, ajoutez une ou deux cuillères de farine à une ricotta du commerce)
  • Œufs x2
  • Chocolat noir 70 % de cacaco 180 g
  • Sucre roux (ou complet type rapadura) 130 g
  • Farine de sarrasin 50 g
  • Noix de coco râpée 50 g
  • Noisettes entières 2 poignées
  • Amandes entières 2 poignées
  • Essence de citron 12 gouttes

 

Je préchauffe le four à 170°C.

Je fouette la ricotte avec les œufs entiers. J’ajoute ensuite le sucre, le chocolat fondu au bain-marie et l’essence de citron.

J’incorpore la farine et la poudre de coco.

Je verse dans un petit plat rectangulaire et parsème de noisettes et d’amandes entières.

Je glisse au four préchauffé à 170°C et laisse cuire une quarantaine de minutes.

Je déguste encore tiède ou frais, avec un coulis de fruit en mode chic !

 

Catégories
Recettes Recettes sucrées

Tartelettes à l’orange, cardamome de la forêt et sésame noir

Epoustouflifiantes ! Ces tartelettes sont à la fois d’une volupté et d’un caractère profondément affirmé. Volupté de la crème à l’orange soyeuse, fondante à vous faire fondre… Caractère de la pâte corsée de sésame noir, et rehaussée des notes fumées et mentholées de la cardamome de la forêt. Une petite folie qui a en plus, comme de coutume, la vertu d’être délicieusement digeste…

Retrouvez la cardamome de la forêt de La Plantation, labellisée Fair Trade, à l’épicerie Esprit Thaï Annecy.

Il me faut pour 4 tartelettes :

  • Farine de blé semi-complète (T80) 125 g
  • Sucre blond 30 g
  • Sel gris 1 pincée
  • Œuf ½
  • Purée de sésame noir 20 g
  • Huile de coco 30 g
  • Cardamome verte 2 gousses
  • Cardamome de la forêt 5 gousses
  • Jus d’orange 230 ml
  • Sucre blond 75 g
  • Œufs x 3 + 2 jaunes
  • Fécule de maïs 25 g
  • Beurre froid 185 g
  • Essence* d’orange douce 30 gouttes
  • Essence* de citron 5 gouttes

*Voir ici mon article pour bien choisir vos essences d’agrumes.

Je crème (= mélange) les 30 g de sucre, l’huile de coco et la purée de sésame noir pour obtenir un mélange crémeux. J’ajoute le sel, les cardamomes fraîchement moulues et l’œuf. J’incorpore le mélange à la farine et forme une boule de pâte sans trop pétrir. Je fonce 4 moules  tartelettes et fais cuire les fonds de pâte à blanc au four préchauffé à 180 °C pendant environ 15 minutes.

Je porte le jus d’orange à frémissement dans une casserole. Je fouette les 75 g de sucre et les œufs + jaunes d’œufs, j’incorpore la maïzena. Je verse le jus d’orange frémissant dans le mélange, reverse le tout dans la casserole et laisse épaissir à feu doux. Quand la texture devient crémeuse, hors du feu j’incorpore le beurre froid en parcelle et les essences de citron et d’orange.

Je verse la crème dans les fonds de tartelettes te laisse prendre à température ambiante pour dégustation rapide, ou au réfrigérateur pour savourer dans quelques heures (je les sortirai du réfrigérateur 30 min à 1h à l’avance pour laisser mieux se développer les parfums).

Je saupoudre de graines de sésame noir, et déguste voluptueusement…

Catégories
Recettes Recettes salées

Salade de bœuf émincé, cardamome de la forêt et mélisse fraîche

C’est le souvenir d’enfance qu’une amie m’a partagé qui nous a inspiré cette salade parfumée : son grand-père, avec les restes de viande et de rôti, réalisait une salade froide qui faisait ses délices !

Nous avons choisi du bœuf tendre et savoureux, et l’avons associé à la cardamome de la forêt dont les notes mentholées et fumées nous ont enchantées. Mélisse citronnée, menthe bergamote et coriandre ont complété le tableau de leurs parfums enchanteurs !

Retrouvez la cardamome de la forêt de La Plantation, labellisée Fair Trade, à l’épicerie Esprit Thaï Annecy.

 

Pour 4 personnes il me faut :

  • Bœuf (tende de tranche) environ 450 g
  • Cardamome de la forêt 2 gousses
  • Coriandre en graines 1 c. à café
  • Poivre de Kampot rouge ½ c. à café
  • Poivre noir quelques tours de moulin
  • Paprika doux 1 c. à café
  • Huile d’olive
  • Tamari (sauce soja) 1 c. à soupe
  • Jus de citron vert 4 c. à soupe
  • Feuilles aromatiques (mélisse, menthe bergamote…) 2 poignées
  • Fleurs comestibles (pétales de nigelle…)

 

J’émince le bœuf en fines lanières (je respecte le sens des fibres à la découpe).

J’arrose d’une filet d’huile d’olive et ajoute les épices [cardamome de la forêt + poivre de Kampot + coriandre] fraîchement moulues, le poivre noir, le paprika, le tamari et le jus de citron. Je mêle le tout soigneusement et laisse mariner à couvert pendant 1 heure.

Je fais sauter dans une poêle bien chaude durant 2 min et je laisse refroidir.

J’effeuille la mélisse et la menthe bergamote, prélève les pétales de nigelle, et les mêle au bœuf parfumé refroidi.

Je déguste immédiatement pour conserver aux aromates toute leur fraîcheur et leur pimpant !

 

Catégories
Recettes Recettes salées

Raviolis betterave, fanes et cardamome de la forêt

Nouvelle recette pour apprivoiser l’étonnante cardamome de la forêt (Amomum Villosum), dont les notes fumées mais aussi mentholées se marient si bien à la betterave terreuse, profonde et douce.

Ici dans des raviolis maison, où le betterave est valorisée des fanes à la racine ! Une sauce crème gourmande, un soupçon de citron confit au sel (la recette ici !) pour ses notes solaires, quelques graines pour croquer… Du bonheur !

Merci à l’épicerie Esprit Thaï Annecy pour cette découverte ! Retrouvez-y la cardamome de la forêt de La Plantation, labellisée Fair Trade.

 

Ingrédients pour 2-3 personnes :

  • Farine de blé semi-complète (T80) 200 g
  • Œufs x 2
  • Huile d’olive 10 g
  • Sel gris 2 pincées
  • Curcuma
  • Ricotta +/- 1 pot
  • Betteraves x 2 avec leurs fanes
  • Citron confit au sel 1/8e
  • Cardamome de la forêt 2 gousses
  • Huile d’olive fruitée
  • Crème fluide
  • Graines de chanvre et tournesol décortiquées, graines de pavot

 

Je cuis les betteraves coupées en dés à la vapeur, et fais tomber les fanes dans une petite cocotte à l’étuvée comme des épinards.

Je prépare la pâte à ravioli : je dispose la farine en tas dans un saladier, je l’assaisonne de curcuma. Je creuse un puits au milieu, j’y verse les œufs, l’huile d’olive et le sel. Je pétris jusqu’à obtenir une boule de pâte, je laisse reposer 10 minutes. Je passe au laminoir en réduisant progressivement l’espacement des rouleaux, puis je détaille en disques d’environ 5cm de diamètre à l’aide d’un emporte-pièce.

Je mixe la betterave cuite et hache les fanes finement. Je les rassemble et incorpore de la ricotta pour obtenir un mélange moelleux. J’assaisonne avec citron confit réduit en purée, sel / poivre, et épice avec la cardamome de la forêt fraîchement moulue.

A l’aide d’une poche à douille (ou de deux petites cuillères), je dépose une noix de farce sur un ravioli sur deux. J’humidifie légèrement au pinceau avec de l’eau les bords des raviolis garnis, et dépose par-dessus un second disque de pâtes que je soude soigneusement.

Je fais cuire dans un grand volume d’eau quelques minutes (les raviolis remontent à la surface et ne doivent plus être pâteux à la dégustation, mais légèrement fermes).

Je dresse dans les assiettes, nappe de crème fluide et d’un filet d’huile d’olive fruitée, parsème de graines croquantes. Je déguste bien chaud !

Catégories
Recettes Recettes salées

Envoûtante cardamome de la forêt

Je suis passionnée d’épices : je me délecte de sentir leurs parfums titiller mes narines et s’élever au moment où je râpe fraîchement une noix de muscade, où je mouds les graines de cumin, carvi, ou la racine de gingembre frais au pilon…

Découvrir une nouvelle épice, c’est enrichir ma palette d’une couleur nouvelle, et c’est exaltant ! Quelle merveilleuse aventure que la découverte de la cardamome de la forêt : vous connaissez peut-être déjà la cardamome verte (Elettaria Cardamomum) qui rehausse le riz indien de ses notes vertes un soupçon citronnées, ou qui enchante les glaces indiennes (kulfi) ou autres desserts, mêlée à la rose…

La cardamome de la forêt (Amomum Villosum) a de commun avec la première sa forme de gousse séparée de multiples graines. Mais côté parfums, c’est un tout autre univers : séchée par fumage, c’est d’abord l’odeur prononcée de fumée qui étourdit les narines. Puis viennent après broyage et dégustation, les notes mentholées, et résinées comme l’eucalyptus.

Je me suis d’abord sentie déroutée par ces parfums impressionnants. Puis lumière ! les associations sont venues : mêlée à la cardamome verte qui soutient ses notes citronnées et herbacées, elle fait merveille avec la betterave terreuse et profonde qui ne demande qu’à être relevée de fraîcheur. Agrumes / fenouil et betterave sont sublimes, les dernières fraises remontantes du jardin ont apporté leur note pimpante fruitée et complété cette palette vibrante de couleurs et de saveurs. Merveilleuse découverte !

Merci à l’épicerie Esprit Thaï Annecy pour cette découverte ! Retrouvez-y la cardamome de la forêt de La Plantation, labellisée Fair Trade.

 

Sur la palette :

  • Betterave rouge cuite
  • Betterave chiogga
  • Fraises
  • Orange
  • Pamplemousse
  • Fenouil
  • Feuilles d’arroche rouge (ou pousses de mesclun)
  • Graines de fenouil
  • Graines de coriandre
  • Cardamome de la forêt
  • Cardamome verte
  • Huile d’olive fruitée
  • Vinaigre balsamique

Je coupe la betterave rouge en gros quartiers charnus et la betterave chiogga en fin copeaux.

Je prélève les suprêmes d’orange et pamplemousse et coupe les fraises en deux.

J’émince finement le fenouil et réserve les pluches.

Je broie dans le mortier la cardamome verte, la cardamome de la forêt, les graines de coriandre et de fenouil.

J’émulsionne huile d’olive et vinaigre balsamique, ajoute les épices moulues.

Je dresse l’assiette en jouant des formes et des couleurs des ingrédients, puis assaisonne de la petite vinaigrette épicée.

Je déguste bien frais en multipliant les combinaisons d’ingrédients à chaque bouchée !

Catégories
Recettes Recettes salées

Lunchbox #7 Falafels et purée de carotte

Pratiques au possible et tellement gourmands ! Des falafels en mode zéro gaspi réalisés à partir d’un houmous de pois chiches et betterave. Une petite purée de carotte réconfortante pour accompagner le tout, voilà une lunch-box parfaite pour une rentrée cocoon et nutritive !

Ingrédients :

  • Pois chiches en bocal ou cuits
  • Betterave cuite
  • Ail
  • Tahin (purée de sésame)
  • Jus de citron
  • Huile d’olive
  • Cumin
  • Sel gris
  • Farine de pois chiches (ou autre légumineuse ou céréale, selon contenu du placard !)
  • Carottes

=> Pas de proportions car tout est à doser selon votre palais !

Je mixe les pois chiches égouttés avec la betterave cuite, de l’ail, de la purée de sésame (dosez selon votre tolérance à l’amertume), un peu de jus de citron, cumin, filet d’huile d’olive et sel gris.

Après m’être régalé.e de tartines de houmous, j’ajoute de la farine de pois chiches à ce qui reste pour obtenir une texture que je peux façonner en boulettes. Je fais dorer les-dites boulettes à la poêle dans un filet d’huile d’olive.

Je fais une purée de carottes en coupant les carottes en fines rondelles que je fais cuire à l’étuvée avec un verre d’eau et sel gris. Je mixe finement pour obtenir une texture veloutée.

Je déguste tout chaud avec quelques feuilles vertes et sauce au yaourt… Bonne rentrée !

Catégories
Emission audio Idées repas Recettes Recettes salées

Ça a un goût de… Ça a un goût de… rentrée ! Bien manger sans se surmener

La rentrée est déjà là, et la semaine risque d’être un peu charrette. Le plus triste, c’est que pour manger pratique on risque de mal manger alors que l’on a passé l’été à se chouchouter…
On arrive à la rescousse avec nos astuces tantôt de reines de l’organisation, tantôt de gourmandes pressées décomplexées pour vous aider à mijoter en deux temps trois mouvements des petits plats nutritifs et gourmands !

Catégories
Emission audio Idées repas Recettes Recettes salées

Ça a un goût de… Poivron

“Amer, pas digeste, difficile à préparer…” Le poivron est victime d’une mauvaise presse et nous comptons bien y remédier ! 🌶🌶🌶😋
Découvrez nos astuces pour le rendre digeste et le cuisiner de manière gourmande, pour profiter de sa texture charnue-fondante et de sa saveur délicatement sucrée ! 🌶😋